PDF Imprimer Envoyer

Origine du Nom LAGARDELLE

Les Gallo-Aquitains l’appelaient GARD, qui en langue celtique veut dire « rapide, élevé, escarpé ». Nos vieux aïeux les Sotiates, comme tous les peuples gaulois, parlaient la langue celtique. Ils habitaient tout le pays y compris entre la Garonne et l’Ariège, depuis la jonction des deux fleuves jusqu’à la chaîne des Pyrénées. La ville de VICDESSOS en Ariège et le torrent le Sos en sont le témoignage.
Les Gallo-Romains s’étant rendus maîtres du pays, latinisèrent le nom de GARD, en firent GARDUA gardienne, parce que placée sur une éminence, d’où l’on pouvait surveiller, à la fois, les vallées de la Lèze et de l’Ariège. GARDUA en était la première gardienne.
GARDUA devint GARDUELLA puis GARDELLA. En 1370, nous trouvons GARDELLO, observatoire, et insensiblement, on a prononcé GARDELLE, puis LA GARDELLE, en deux mots. On y adjoint, après la révolution de 1789, le complément « sur Lèze » pour la différencier de son homonyme LAGARDELLE qui se trouve sur la rive gauche du Lot, entre les agglomérations de LUZECH et PUY-L’ÉVÊQUE.



 

Les armoiries de la commune

Officialisé en 1965 par Monsieur Blaquières,Blason Conservateur en chef des Archives départementales, le blason, de gueules* comprend une croix fichée dans un monde posé sur croissant, accosté de deux tours crénelées et maçonnées de sable, le tout d’or.

*En science héraldique (étude des armoiries), le gueules est la couleur rouge.

 


Le logo communal

Intégré à tous les supports de communication de la commune, il représente : Une fleur modernisée (pour rappeler les espaces verts, le parc et le côté rural de la commune, les pétales arc en ciel rappellent la symbolique de la Haute-Garonne (arc-en-ciel). La queue de la fleur forme un « L » pour Lagardelle, la couleur bleue symbolise la Lèze. La ligne rappelle les briques rouges des bâtiments anciens de la ville et généralement de notre région.